Repères chronologiques

 

La vie d'Emile DRIANT suit le rythme de ses différentes affectations au cours de sa carrière militaire. Chacune fut l'occasion de nouvelles découvertes de nature à éveiller et alimenter sa profonde curiosité, d'expériences riches et multiples qui nourriront son inspiration littéraire et dont on retrouvera des traces dans la plupart de ses romans, de rencontres qui lui offrirent l'opportunité de nouer des relations avec des personnalités très diverses qu'il saura mobiliser pour obtenir des informations de première main sur tel ou tel événement ou innovation.

1855 - 1875

Enfance

 

  • 11 septembre 1855 : naissance à Neufchâtel-sur-Aisne où son père est Juge de Paix

  • 1870 : il voit défiler les troupes allemandes victorieuses dans sa ville natale

  • Etudes au Collège des Bons Enfants à Reims. Licence de Droit

  • 25 octobre 1875 : entrée à l'Ecole Spéciale Militaire de St-Cyr

1876 - 1883

Jeune Officier

 

  • 1875 - 1877 : St-Cyrien de la Promotion "La Dernière de Wagram" dont il sortira 4e 

  • 1er octobre 1877 : promu sous-lieutenant

  • 1877 - 1883 : lieutenant au 54e Régiment d'Infanterie à Compiègne

  • 1880 : détachement au Fort de Liouville qui lui inspirera certains épisodes de La Guerre de Forteresse

1883 - 1884

1er séjour en Tunisie

 

  • 4 mai 1883 : affectation au 43e Régiment d'Infanterie en Tunisie

  • 1883-1884 : mission à Sousse avec la 3e Brigade topographique

  • 19 avril 1884 : promu lieutenant au 4e Régiment de Zouaves à Tunis

 

1884 - 1888

Avec le général Boulanger

 

  • 1er mai 1884 : nommé officier d'ordonnance du général Boulanger, commandant la Division en Tunisie

  • 9 janvier 1886 : aide de camp du général Boulanger nommé Ministre de la Guerre

  • 8 juillet 1886 : promu capitaine au 15e de Ligne (position administrative)

  • 14 juillet 1886 : Revue de Longchamps, triomphe du général Boulanger, le "Général Revanche"

  • 6 juillet 1887 : aide de camp du général Boulanger, commandant le XIIIe Corps à Clermont-Ferrand

  • 1er janvier 1888 : fin des fonctions d'aide de camp, le général Boulanger est mis à la retraite

1888 - 1892

2e séjour en Tunisie

  • 13 janvier 1888 : de retour au 4e Régiment de Zouaves à Tunis

  • 30 octobre 1888 : mariage avec Mlle Marcelle Boulanger, en pleine crise Boulangiste

  • 3 juin 1888 : capitaine adjudant major nommé à Aïn Draham

  • 1889 : début de la publication de La Guerre de Demain

  • 19 août 1889 : naissance de Henri, Joseph, Hussein qui décèdera un an plus tard

  • 22 avril 1890 : naissance de Marie-Térèse, Taäzia

  • 1891 : fouilles archéologiques de la maison Fructus

  • 17 août 1891 : naissance de Henri, Marie, Hussein qui décèdera peu de temps après

  • 1892 : construction de la Villa Marcelle, à Tunis

1892 - 1896

Instructeur à Saint-Cyr

  • 9 octobre 1892 : nommé capitaine instructeur à l'Ecole Spéciale Militaire de St-Cyr

  • 1893 : construction de la Villa Marie-Térèse à Carthage

  • 17 juillet 1893 : naissance de Georges

  • 1894 : début de la publication de L'Invasion Noire

  • 23 juillet 1894 : course automobile Neuilly-Rouen

  • 18 mai 1895 : médaille d'or de la Société d'encouragement au Bien pour son oeuvre La Guerre de Demain

  • 9 octobre 1896 : nommé chef de bataillon au 4e Régiment de Zouaves, à Tunis

1896 - 1899

3e séjour en Tunisie

  • 12 novembre 1896 : début du 3e séjour en Tunisie

  • 1898 : début de la publication de la trilogie Une Famille de Soldats

  • 1898 : publication de l'à-propos en vers Les Deux Drapeaux

  • 1898 : chroniques de l'Homme à la Mule dans la Dépêche Tunisienne

  • 12 février 1899 : fin du 3e et dernier séjour en Tunisie

1899 - 1905

Au 1er Bataillon de Chasseurs à Pieds

  • février 1899 : au 69e Régiment d'Infanterie, à Nancy

  • 12 juillet 1899 : nommé commandant du 1er Bataillon de Chasseurs à Pieds, à Troyes

  • 26 juillet 1899 : naissance de Raoul

  • Décembre 1890 : médaille d'or de la Société d'Encouragement au Bien pour son oeuvre Une Famille de Soldats

  • 29 août 1901 : naissance de Robert, son dernier enfant

  • 1902 : publication de La Guerre fatale

  • 1904 : publication de Evasion d'Empereur

  • 1904 : publication de Ordre du Tzar

  • 24 décembre 1905 : démission de l'Armée dans le contexte de l'Affaire des Fiches

1905 - 1910

Journalisme et débuts en politique

  • 1906 : fondation de la Ligue Anti-maçonnique et de la Ligue Jeanne d'Arc, puis de la Ligue Militaire et de la Vieille Armée

  • mai 1906 : échec aux élections législatives à Pontoise

  • septembre 1906 : reportage aux manoeuvres allemandes en Silésie

  • 1906 : publication de Vers un nouveau Sedan

  • mai 1907 : publication de Impressions d'Allemagne

  • 1908 : nombreuses conférences

  • 1908 : publication des Robinsons Sous-marins

  • 1908 : publication de La Guerre maritime et sous-marine (réédition de La Guerre fatale)

  • 1909 : publication des Robinsons de l'Air

  • 1909 : publication de L'Invasion jaune

  • 1909 : publication de La Révolution de Demain

  • 1909 : publication de L'Aviateur du Pacifique

  • 1910 : publication de L'Alerte

1910 - 1914

Député de Nancy

  • avril 1910 : élu Député à Nancy (3e circonscription)

  • 1911 : publication de Au-Dessus du Continent noir

  • 29 novembre 1911 : débat parlementaire sur la défense de Nancy

  • 1912 : publication des Robinsons souterrains

  • juillet 1913 : vote de la Loi des 3 ans par la Chambre

  • 16 mars 1914 : débat parlementaire sur la défense de Lille

  • avril 1914 : réélu Député de Nancy

1914 - 1916

La Guerre

  • 6 août 1914 : réintégration dans l'Armée au grade de chef de bataillon

  • 13 août 1914 : nommé commandant du Groupe des 56e et 59e Bataillons de Chasseurs à Pied

  • 1er septembre 1914 : combat de Gercourt qui lui valut une citation à l'ordre de l'Armée et la promotion au grade d'Officier de la Légion d'honneur

  • 1915 : publication de La Guerre souterraine (version revue des Robinsons souterrains)

  • 28 janvier 1915 : rapporteur du projet de Loi portant création de la Croix de Guerre

  • 10 mai 1915 : promu lieutenant-colonel

  • novembre 1915 : affecté à la défense du Bois des Caures avec le Groupement des 56 et 59e BCP

  • 21 février 1916 : déclenchement de l'attaque allemande sur Verdun, annoncée et redoutée par Driant depuis des mois sans être entendu du Grand Quartier Général

  • 22 février 1916 : mort pour la France, au Bois des Caures

ME SUIVRE

  • Twitter Classic
  • Facebook Classic
  • c-youtube
  • Google+ Icône sociale

© 2018 par Emile DRIANT. Créé avec Wix.com